AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

April Kaulitz est de retour!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

April Kaulitz

Depuis que je suis à GWC j'ai bu : 6821 verres de sang. Je suis âgé de : 86 Je préfère boire du sang : Cannibale Mon animal protecteur est le : Louve Blanche Je partage ma vie avec : Personne Je me balade sous les traits de : Lzzy Halle

MessageSujet: April Kaulitz est de retour!!!   Mar 6 Juin 2017 - 0:13
April Kaulitz

Informations
Nom & Prénom(s) : April Kaulitz
Âge : 86 ans
Date de naissance : 18.10.1930
Nationalité(s) : Allemande
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel
Régime : Cannibale
Cursus et Clubs : Cursus Musique et Clubs Boxe et Lecture
Fraternité : Kappa Alpha Theta
Animal : Loup blanc
Avatar : Lzzy Hale

Histoire
Je suis née dans l’année où Hitler commençait à vouloir être le chancelier de l’Allemagne… et il y réussit trois ans plus tard… Que dire de mon enfance alors que je ne m’en souviens peu ?  Après tout quand on a mon âge nous ne gardons que les bons souvenirs.

Les dix premières année de ma vie n’ont été régis que par la faim et la peur, la famine rongeait mon pays et les juifs cherchaient refuge partout… j’avais de la chance d’être une pur sang allemande… Quoique maintenant avec toutes les nouvelles technologies je dois être de bien des origines. Mais a l’époque je ne craignais pas grand-chose… enfin si car mes parents, bons comme ils l’étaient, cachaient les juifs pour leur faire passer en suite la frontière française car nous vivions à quoi ? 30km de la frontière, ça faisait une bonne journée de cheval pour y aller… mes parents n’étaient pas riches nous n’avions pas de voiture mais de bon chevaux…

Les années passaient et en 1945 j’avais 15 ans, la guerre était terminée… nous étions résistants avec ma famille et nous vivions à présent en France non loin de Bordeaux dans la France libre… nous avions fait exploser un milliards de convoie et avons sauvé presque autant de juifs, j’étais une jeune fille fière de moi et de ma famille. Aucun d’entre nous avions étés tué ! J’étais même devenue la grande sœur d’un petit frère qui se nommait Nathan.
Quand la guerre fut finie et que tous les « méchants » furent tués ou emprisonnés nous sommes retournés dans nôtre beau pays l’Allemagne. Notre maison n’était plus… il faut dire quelle se trouvait si proche de la frontière mais nous l’avons reconstruite encore plus grande qu’elle était. Nous étions devenus un hôtel. Le plus beau de notre région et nous recevions beaucoup de monde… nous étions complets tous les soirs et la famine était terminée…

L’aire de l’après guerre était bon et le monde était plus serin… sauf quand une personne fait basculer tout votre monde…

En 1952 j’avais 22 ans… j’étais grande, mince, rousse ; une beauté parmi tant d’autre, et un homme charmant était arrivé depuis quelques semaines à l’hôtel, il se faisait appeler Monsieur Richardson, un américain, il avait beaucoup de savoir, il était beau, il attirait beaucoup de gens moi y comprit.
Mon éducation était irréprochable et Monsieur Richardson adorait ça. Il m’a convoitée longtemps, mais je ne voulais pas me marier et j’avais maintenant le choix, moi je voulais aller vivre à Paris ou à Londres pour travailler dans ces si grands magasins. Alors papa prit la désistions de m’y envoyer…

Ce soir là, juste avant mon départ Monsieur Richarson - de son prénom Tom – voulu m’emmener au restaurant en ville. Il avait une voiture nous y somme donc allés… la soirée fut très belle et nous avions bien mangé mais il ne me ramena pas chez moi. Il tomba soit disant en panne sur la route… à l’époque il n’existait pas de téléphone portable comme maintenant, alors nous avons commencés à marcher pour rentrer mais Tom en avait décidé autrement… il me caressa les fesses à plusieurs reprises alors que je le repoussais, puis dans le petit boit à quelques minutes de l’hôtel il m’attrapa fortement… je tombais dans le fossé… il tomba sur moi et je sentis le froid s’emparer de moi. Il embrassa mon cou et je cru ma vie terminée, encore plus quand ses dents transpercèrent mon cou et que mon sang commença à couler. La douleur de cette morsure me fit hurler. Je faisais tout pour le repousser mais il n’y avait rien à faire. Il but mon sang comme pas permis et se releva ensuite, il déchira mes vêtements et partit en courant, me laissant là en vie, je voulais mourir, je priais pour mourir.

Il finit par revenir mais pas seul, mes parents étaient là et les habitués de l’hôtel aussi. J’hurlais de douleur quand mon père me prit dans ses bras. Il pleurait. Mon frère l’aidait à me porter et ils me ramenèrent à l’hôtel à la hâte. Je me retrouvais dans mon lit recouverte quand je perdis connaissance.

Ils ont cru à l’attaque d’une bête…

Je me suis réveillée deux jours plus tard, je touchais ma gorge qui n’avait plus rien et ma mère attendait sur la chaise près de mon lit en tenant ma main. Ma gorge n’avait rien en extérieur mais elle me brulait de l’intérieur.

Tout le monde était ravie de me voir enfin rétablie et debout comme si de rien n’était même si j’avais peur de recroiser l’américain, mon frère m’expliqua qu’il était parti le lendemain matin de mon accident. Quel lâche, mais bon, je ne racontais pas l’histoire à tout le monde, même à personne, je ne voulais pas passer pour une folle.

Le docteur passa dans la soirée de cette journée pour ausculter ma gorge rouge écarlate comme il disait… nous étions seul, quand il s’est relevé de mon lit il se prit ma coiffeuse dans le dos et dû s’égratigner sans le faire exprès. Mais le sang commença à couler doucement, il ce retourna pour me demander si c’était grave en remontant sa chemise, et là je ne pu détacher mon regard, je fixais le sang couler doucement et me rapprochais je touchais pour en avoir sur les doigts et sans m’en rendre compte je mis mes doigts à la bouche. Le médecin me réprimanda mais je n'y fis pas attention et sautais sur sa plaie. Je ne m’imaginais pas avec autant de force, mais mes lèvres se refermaient sur sa blessure et je bue tout ce qui pouvait venir jusqu'à ce qu’il n’y en ai plus. Du sang. Je venais de boire du sang et j’avais aimé ça et surtout je n’avais plus mal. Mais qu’est-ce que j’étais devenue ? Mon dieu il ne vit plus.

Sur le moment la panique me prit et je jetais le corps du 3ème étage, sa mort passa pour un suicide mais moi je savais que non.

Une ou deux semaines après je m’étais renseignée sur ce que j’étais ou du moins sur ce que je suis devenue et les faits étaient là. J’étais un vampire et tant que je ne buvais pas de sang j’aurais mal à la gorge et je mourrais de faim.
J’ai aussi appris que la nouvelle bague à mon doigt était une bague qui m’empêchait de brûler au soleil, je ne l’avais pas remarquée mais Tom a dû me la mettre au doigt avant de partir. Je pourrais le remercier.

Je n’avais pas de rancœur envers lui, il venait de me faire le cadeau de la vie éternelle. Alors pourquoi lui en vouloir ?

Des mois plus tard, je partis pour Paris où je fis ma vie. Puis en Amérique où j’ai rencontré d’autres vampires qui m’ont parlés de cette « école ». Je suis donc venue pour voir ce qu’il en était et j’y suis restée. Je suis ici depuis 2 ans maintenant.



Caractère
April est une personne très sûre d’elle qui n’aime pas se laisser marcher sur les pieds. Mais elle s’attache aussi très vite aux gens qu’elle apprécie. Sans doute trop vite et ça en devient chiant car ça peut créer des situations bien ambigües.
Il ne vaut mieux pas faire du mal aux personnes qu’elle aime au risque d’avoir April sur le dos après.
On pourrait aussi croire qu’elle a des tendances dépressives mais rien de très alarmant un verre de sang et ça repart !
Elle a aussi tendance à jouer de sa beauté. Elle ne se trouve pas spécialement belle mais elle sait faire tourner les têtes quand il le faut. Après tout son regard de tueuse peut aussi être un atout non ?

Et pour le reste, à vous de le découvrir. Après tout, selon la situation le caractère de tout le monde s’adapte non ? Le mien aussi =) Je peux être super gentille comme le pire des démons !

Derrière l'Écran
♦ Prénom : Caly(pso)
♦ Âge : 24 ans bientôt
♦ Comment as tu connu le forum ? J’y suis de puis toujours j’ai l’impressions
♦ Ta présence sur le fo' : le plus souvent possible
♦ Un petit commentaire : Contente de revenir !!!

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://marvel-rpg.forumactif.org/

Kappa Alpha Theta - Les Femmes Au Pouvoir !
avatar

Lauren Evans

Depuis que je suis à GWC j'ai bu : 90 verres de sang. Je suis âgé de : 82 ans Je préfère boire du sang : Humain Mon animal protecteur est le : Tigre blanc Je partage ma vie avec : Personne Je me balade sous les traits de : Pixie Lott

MessageSujet: Re: April Kaulitz est de retour!!!   Mar 6 Juin 2017 - 11:55
Bienvenue !!
Enfin une petite Kappa !!!!! Smile on va bien s'amuser ^^

___________________________________________

Lauren Evans
And maybe you one day ?
Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas

Gamma Psi - On s'en Fou
avatar

Miah O. Catalano

Depuis que je suis à GWC j'ai bu : 1845 verres de sang. Je suis âgé de : 72 ans Je préfère boire du sang : Cannibale Mon animal protecteur est le : Le renard arctique Je partage ma vie avec : Célibataire Je me balade sous les traits de : Kristina Bazan

MessageSujet: Re: April Kaulitz est de retour!!!   Mar 6 Juin 2017 - 22:09
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

Phi Epsilon - On est Tous Égaux !
avatar

Diego Carter

Depuis que je suis à GWC j'ai bu : 10785 verres de sang. Je suis âgé de : 85 ans Je préfère boire du sang : Humain Mon animal protecteur est le : Dhole Je partage ma vie avec : Personne Je me balade sous les traits de : Sebastian Stan

MessageSujet: Re: April Kaulitz est de retour!!!   Dim 18 Juin 2017 - 10:34
Apriiiil !!!!

Obligé un rp toute les deux ! Ça fait trop longtemps xD

Bienvenue sinon !

___________________________________________

#a89555
Revenir en haut Aller en bas

avatar

April Kaulitz

Depuis que je suis à GWC j'ai bu : 6821 verres de sang. Je suis âgé de : 86 Je préfère boire du sang : Cannibale Mon animal protecteur est le : Louve Blanche Je partage ma vie avec : Personne Je me balade sous les traits de : Lzzy Halle

MessageSujet: Re: April Kaulitz est de retour!!!   Dim 18 Juin 2017 - 20:08
Bah oui avec plaisir

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://marvel-rpg.forumactif.org/

Admin - A votre service !
avatar

Proviseur ***

Depuis que je suis à GWC j'ai bu : 341
MessageSujet: Re: April Kaulitz est de retour!!!   Dim 18 Juin 2017 - 20:09
Fiche Non Validée

Merci d'avoir terminé cette fiche ! Au nom du RPG je te souhaite bienvenue sur notre RPG. Malheureusement ta fiche n'est pas encore validée, je vais t'expliquer pourquoi en ces quelques points :

► Je te met ici les fautes. Fais vraiment attention à la ponctuation, mets bien des points et des majuscules ainsi que des virgules plutôt que continuellement trois petits points ( ils ne servent que pour du suspens ou dire et ceteras )
Histoire : • l’année ou[ù] Hitler commençais[t]
• et il y réussie[t] trois ans plus tard…
Que dire de mon enfance alors que je ne m’en souviens peu [?]
• quand on à [a] mon âge nous [ne] gardon[s] que les bons souvenirs[.]
• Les dix première[s] année[s] de ma vie non [n'ont] été régie[s] que pas[r] la faim et la peur[,] la famine rongeais[t] mon paye [pays] et les juifs cherchais[ent] refuge par tout [partout]
quoi que [Quoique,] maintenant
• technologie[s] je doit[s]
• parents[,] bon[s] comme ils l’étaient[,] cachai[en]t les juifs pour leurs faire passer en suite la frontière [f]rançaise car nous nous vivions a [à] quoi [?] 30km de la frontière[, ç]a
• mes parents n’étais[ent] pas riche[s]
• Les années passais[ent] et en 1945 j’avais 15 ans[,] la guerre étais[t] terminer[ée]
• n[ou]s étions résistant[s]
• avons sauvé presque au temps [autant] de juifs[,] ou [.] J’étais une fillette fière de moi et de ma famille.
• qui ce [se] nommais[t] Nathan.
• Quand la guerre fue[t] finie et que tout[s] les « méchant[s] » fur[ent] tuer[és] ou emprisonner[és] nous somme[s] retourner[és] dans n[ô]tre beau pays l’Allemagne[.]
• notre maison n’étais[t] plus
• quelle ce [se] trouvais[t] si
• reconstruire[te] encore plus grand[e] qu[']elle étais...[t.]
• étions devenues un hôtel
• notre régions
• nous étions complet[s] tout[s] les soirs et la famine étais[t] terminer…[ée.]
• L’aire de l’après guerre étais[t] bon et le monde étais[t] plus serin. Sauf quand une personne fais[t] basculer tout votre monde…
• j’étais grand[e,] mince[,] rousse [;] une beauté parmi temps [tant] d’autre[,] mais [et] un homme charmant étais[t] arrivé depuis quelque[s] semaine[s] à l’hôtel[,]
• il ce [se] faisait appeler Monsieur Richardson, un américain[,] il avait beaucoup de savoir, il était beau[,] il attirait beaucoup de gens[,] moi y comprit[.]
• Mon éducation étais[t] irréprochable et Monsieur Richardson adorais[t] ca ... [ça.] Il ma [m'a] convoité[e] longtemps[,] mais je ne voulais pas me marier et j’avais maintenant le choix[,]
a [à] Paris ou à Londres pour travailler dans c’est [ces] si grand[s] magasin[s.] Alors papa pris[t] la désistions de mis [m'y] envoyer…
• Ce soir la [là,] juste avant mon dépare[t,] Monsieur Richarson [-] de son prénom Tom [-] voulue m’emmener au restaurant en ville[.]
• il avais[t,] une voiture nous y somme donc aller…[és.]
• la soirée fue[t] très belle et nous avions bine [bien] manger[é,] mais il ne me ramena pas cher[z] moi[.]
Il tomba soit disant en panne sur la route[,] à l’époque il n’existait pas de téléphone portable comme maintenant[,] alors nous avons commencer[és] à marcher pour rentré[er] mais Tom en avais[t] décider[é] autrement…
• il ma [me] caressa les fesse[s] à plusieurs reprise[s] alors que je le repoussais[,] puis dans le petit boit à quelque[s] minute[s] de l’hôtel il m’attrapa fortement…
• je tomb[ais] dans le faussé... [fossé,] il tomba sur moi et je sentie[s] le froids s’emparé[er] de moi[.] Il embrassa mon cou et je crue ma vie terminer…[ée,] encore plus quand c’est [ses] dents transperça[èrent] mon coup et que mon sang commença a coulé…[er.]
• la brûlure de cette morsure me fit hurlé…[er.] Je faisait[s] tout pour le repousser mais il n’y avais[t] rien à faire[.] Il bue[t] mon sang comme pas permis et ce [se] releva en suite… [ensuite,] il déchira mes vêtement[s] et partie[t] en courant[,] me laissant là en vie[,] je voulais mourir[,] je priait[s] pour mourir[.]
• Il finie[t] par revenir mais pas seul[,] mes parents étais[ent] là et les habituer[és] de l’hôtel aussi[.] Je hurlais de douleur quand mon père me pris[t] dans ces [ses] bras[.] Il pleurait[.] Mon frère l’aider[ait] à me porter et ils me ramenée[èrent] à l’hôtel à la hâte[.] Je me retrouvai[s] dans mon lit recouvert[e] quand je perdis connaissance[.]
• Ils ont crue à l’attaque d’une bête…
• Je me suis réveiller[ée] deux jours plus tard[,] je touchais ma gorge qui n’avais[t] plus rien et ma mère attendais[t] sur la chaise près de mon lit en tenant ma main. Ma gorge n’avait rien en extérieur mais elle me brùlait de l’intérieur[.]
• Tout le monde étais[t] ravie de me voir enfin rétablie et debout comme si de rien n’étais[t,] même si j’avais peur de recroisé[er] l’américain[,] mon frère m’expliquas qu’il était partie le lendemain matin de mon accidents…[.] quelle [Quel] lâche[,] mais bon[,] je ne racontai[s] pas l’histoire à tout le monde[,] même à personnes[,] je ne voulais pas passer pour une folles…[.]
• Le docteur passa dans la soirée de cette journée pour occulté [ausculter] ma gorge rouge écarlate comme il dit…[sait,] nous étions seul[,]
• quand il sais [s'est] relever[é] de mon lit et ce pris  dans le dos ma coiffeuse… [il se prit ma coiffeuse dans le dos et dû ] s’égratigner sans le faire expert [ exprès.] Mais le sang commença à couler doucement[,]
• il ce [se] retourna pour me demander si c’étais[t] grave en remontant ca [sa] chemise[,] et là je ne pue détacher mon regard[,] je fixais le sang coulant[er] doucement et me rapprocha[is,] je toucha[is] pour en avoir sur les doigt[s] et sans m’en rendre conte [compte] je mis mes doigts à la bouche[.]
Le médecin me réprimanda mais je n’en fit rien [n'y fis pas attention et sautais sur sa plaie.] Je ne m’imaginais pas avec au temps [autant] de force[,] mais mes lèvres ce [se] refermai[ent] sur ca [sa] blessure et je bue tout ce qui pouvais[t] venir jusqu'à ce qu’il n’y en est [ai] plus[.] Du sang[.] Je venais de boire du sang et j’avais aimer[é] ça[.] Et sur tout [surtout] je n’avais plus mal[.] Mais qu’est[-]ce que je suis [ j'étais ] devenue [?] Mon dieu il ne vie[t] plus [!]
• Sur le moment la panique me pris[t]  et je jetai[s] le corps du 3ème étage[,] ca [sa] mort passa pour un suicide mais moi je savais que non[.]
• Une ou deux semaines après je m’étais renseigné[e] sur ce que j’étais ou du moins sur ce que je suis devenue et les fait étais[ent] là. J’étais un vampire et temps [tant] que je ne buvais pas de sang j’aurais mal à la gorge et je mourrais de faim[.]
• J’ai aussi apprit[s] que la nouvelle bague à mon doigt étais[t] une bagues qui m’empêchait de brùler au soleil[,] je ne l’avais pas remarqué[e] mais Tom a dû me la mettre au doigt avant de partir[.] Je pourrais le remercier[.]
• Je n’avais pas de rancœur contre [envers] lui[,] il venait de me faire le cadeau de la vie éternel[le.] Alors pourquoi lui en vouloir [?]
• Des mois plus tard[,] je partie[s] pour Paris où je fit[s] ma vie[.] Puis en Amérique où j’ai rencontrer[é] d’autre[s] vampire[s] qui mon parler [ m'ont parlés ] de cette « école »[.] Je suis donc venue pour voir ce qu’il en étais[t] et j’y suis rester[ée.] Je suis ici depuis 2 ans maintenant[.]

Caractère : • très sur [sûre] d’elle
• pas ce [se] laisser
• vite au[x] gens qu’elle apprécie
Sens [Sans] doute trop vite et ça en deviens[t] chiant car  ça peut créer des situations bien ambigüe[s.]
• Il ne vos [vaut] mieux pas faire du mal aux personnes qu[']elle aiment au risque d’avoir April sur le dos après[.]
• On pourrait aussi croire qu[']elle a des tendances dépressive[s] mais rien de très alarment[ant] un verre de sang et ça repart !
• Elle a aussi tendance à jouer de ca [sa] beauté[.]
Elle ne ce [se] trouve pas spécialement belle mais elle sait faire tourner les têtes quand il le faut[. A]près tout son regard de tueuse peut aussi être un atout non ?
• Et pour le reste[, à] vous de le découvrir[.] Après tout[,] celons [selon] la situation le caractère de tout le monde s’adapte non ? Le miens aussi =) Je peux être super gentille comme le pire des démons !

► Je n'ai pas compris la phrase : " quoi que maintenant avec toute les nouvelles technologie je doit être de bien des origines. " Ce n'est pas très important, je voudrais juste la comprendre x)

► " Nous avons sauvé presque au temps de juifs j’étais une fillette fière de moi et de ma famille. " → Je pense qu'il faudrait mieux dire des milliers ou des centaines, parce que des milliards ça fait beaucoup trop, surtout au vu de la localisation et du fait que malgré que ce soient des nazis, ça reste quand même énorme. Et si elle a 15 ans ce n'est plus une fillette.

► La morsure peut faire mal, mais elle ne brûle pas, il n'y a pas de poison qui sort des dents du vampire puisque pour qu'un humain se fasse transformer il faut qu'il ait du sang de vampire dans le corps. Hors, quand le vampire à vraiment faim il peut ressentir un tiraillement dans ses veines car elles sont en manque de sang. Il peut ressentir une brûlure lorsqu'il ingère de la verveine.

► " tout ce passais bien jusqu’a l’incendie le changement des populaire et le voyage en Russie… maintenant les choses sont différente sur tout depuis l’attaque des chasseur… même si elle sont toujours bien mais ca a changer… " Ce n'est jamais arrivé parce que c'est une toute autre histoire que nous écrivons.

Tu vois, ce n'est pas grand chose ! Une fois ces points modifiés, ou juste revus, n'hésites pas à nous le faire savoir ( sur la CB, en MP, ou même juste en postant à la suite de ce message ) et nous viendront revoir ta fiche pour te valider ! Si tu as la moindre question, n'hésites pas à nous solliciter, nous sommes là pour ça !
Revenir en haut Aller en bas

Admin - A votre service !
avatar

Proviseur ***

Depuis que je suis à GWC j'ai bu : 341
MessageSujet: Re: April Kaulitz est de retour!!!   Lun 19 Juin 2017 - 15:20
Fiche Validée

Merci d'avoir modifié et donc terminé cette fiche ! Maintenant que tu as terminé toutes les étapes de l'inscription, tu es libre de pouvoir jouer.

Pour adhérer à une fraternité tu peux cliquer sur le groupe et faire ta demande d'adhésion ! Si ce n'est pas déjà fait, n'oublies pas de m'envoyer le code du règlement.

Pour jouer je te conseille ( si personne ne l'a encore fait pour toi ) d'aller voir tout le monde et de proposer / demander des RP ! Ne t'en fais pas, on est des vampires mais pour le moment on ne se mord pas entre nous ! Viens nous voir en Message Privé ou vas dans le sujet " Demandes de RP " et vois qui répondra ! Tu peux aussi faire ta fiche de liens, ton listing de RP. Mais ces deux-là ne sont pas obligatoires.
Revenir en haut Aller en bas
 

April Kaulitz est de retour!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Georges Washington College :: Le Bureau des Personnages :: Présentations :: Présentations À Valider-